ImageRepresentantLaDescolarisation

Décrochage scolaire

Réconcilier les élèves avec l’envie d’apprendre

L’expérience de ces dernières années a montré que le décrochage scolaire avait principalement trois causes (hors cadre familial ou raison médicale).

La première cause de décrochage scolaire est due à l’absence de méthodes de travail pour l’enfant, qui du coup aimerait réussir mais ne sait absolument pas comment s’y prendre, que ce soit dans son organisation personnelle comme dans la façon d’apprendre. Il essaye, échoue puis se décourage jusqu’à perdre totalement confiance en lui et baisser les bras.

La deuxième cause de décrochage scolaire est le résultat du grand nombre de lacunes accumulées au fil des années et qui finissent par coincer. Les premières lacunes sont souvent dues au langage, la grammaire et la syntaxe qui ne permettent pas à l’enfant de comprendre convenablement les consignes, ni de structurer son raisonnement et ses réponses. Cela a pour conséquence d’augmenter le nombre de lacunes, et tout ce qui n’a pas été convenablement acquis les années précédentes devient trop lourd à rattraper.

La troisième cause de décrochage scolaire est de l’ordre social, au travers de phobies scolaires, phobies sociales, précocité intellectuelle... qui fait que l’enfant ne se sent pas bien dans une classe au point de ne plus vouloir s’y rendre et de rester chez lui.

Un travail accompagné dans le temps avec l’aide de notre psychothérapeute et une grande proximité avec l’élève a permis ces dernières années de remettre sur les rails 90% des élèves qui nous ont été confiés plus de deux mois, avec bienveillance et fermeté.